Moi, consommatrice lambda et ma longue route vers le « Moksha » vert - Présentation

Moi, consommatrice lambda et ma longue route vers le « Moksha » vert : Présentation

Dora souhaite faire évoluer sa consommation. Point Local va l’accompagner dans sa démarche en suivant ses avancées, les difficultés qu’elle va rencontrer et tout ce que celui-ci lui apporte. Toute l’équipe de Point Local te souhaite bon courage dans cette nouvelle démarche et est ravie de publier sur ce site un nouvel article sur tes avancées chaque troisième mardi de chaque mois. L’équipe de Point Local

 

« Moksha » : (nm) (sanskrit IAST : mokṣa ; devanāgarī : मोक्ष ; « libération ») désigne, dans l’hindouisme et le jaïnisme, la libération finale de l’âme individuelle ou jīva du cycle des renaissances, le saṃsāra. Le moksha est en quelque sorte l’équivalent hindou du nirvāṇa bouddhique

Je m’appelle Dora, j’ai 28 ans et j’ai décidé de prendre la route de la « libération » consumériste. Du moins j’essaie !

Née en 1989, je suis un parfait produit de ce que notre société a pu « concevoir », un produit fini réflexion d’un marketing sociologique rôdé et poussé à son paroxysme : jeune cadre dynamique, CSP+ , qui a les moyens de consommer, soif de nouveautés, « geek », mondialisée,  juste assez de temps pour acheter mais pas assez pour s’intéresser réellement à ce qu’elle achète. En résumé je fais partie de cette masse de consommateurs lambda, j’achète, je profite, je finis, je jette !

Je mène une vie assez rythmée : 40h+ de travail par semaine, 6h de sport, le repos et les courses le weekend. Je le dis plus haut, le parfait cliché de la génération Y. Où-vais-je avec tout ça ? C’est une prise de conscience, suite à un reportage sur l’inscription des abeilles à la (trop) longue liste des animaux et insectes en voie de disparition. Je tue ma planète. C’est alors que je me renseigne sur le sujet, à vrai dire je connaissais déjà l’importance d’un développement équitable et durable, du bio, de la transition vers le local, mais la connaissance n’est pas l’action. Aidée par des ami(es) plus « conscients » que moi sur le sujet j’ai décidé qu’il était temps d’ouvrir les yeux sur ma place dans ce monde, en tant qu’être humain en tant que consommateur/acteur.

Mon objectif premier est de consommer en conscience : réduire mes déchets, manger équilibré et réellement varié, soutenir la production locale, réduire l’apport industriel et chimique dans mon quotidien. Beau programme… Je galère.

J’invite Point Local dans ma vie pour partager mes embûches, mes galères, mes réflexions sur ma longue route vers le Moksha vert, cette libération écologique qui transcende les générations.

Au prochain article !

Dora

Commentaires - 5

Jason

Jason

Bon courage à toi Dora
mai 16, 2017 11:56
Avatar

COLANGE

Je me reconnais dans tes mots. Bon courage à toi et merci de nous faire partager ton expérience de vie !
mai 16, 2017 4:56
Pierre

Pierre

Merci Dora pour cet article et bon courage 🙂
mai 16, 2017 5:03
Dora

Dora

Merci! tu m’as un peu inspiré!
mai 16, 2017 7:59
Dora

Dora

Merci, je me suis dis que ça pouvait intéresser d’avoir l’avis d’un débutant dans la transition!
mai 16, 2017 8:00

Ajouter un commentaire

Votre email est en sécurité avec nous

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ConnexionPoint Local

Vous allez recevoir par mail la confirmation de votre inscription.

Générer un nouveau mot de passe