Soirée raclette végétarienne et zéro déchet

Petite soirée d’été, le beau temps n’est pas présent. L’envie de dîner entre amis par contre est toujours là. Que faire ? Bon sang mais une raclette !!! Et nous voilà parti pour en plein été nous lancer dans une raclette végétarienne et zéro déchet.

En quoi consiste une raclette végétarienne et zéro déchet ?

 

Première étape, par quoi allons-nous remplacer la charcuterie. L’idée est toute trouvée ! Des pickles de légumes, c’est frais et gourmand parfait pour une raclette. Nous préparons donc notre soirée en amont en achetant des légumes à l’épicerie BIO du coin. Des légumes de saison, d’ailleurs je vais en profiter pour me faire des bocaux pour cet hier. Courgette, concombre, poivrons, oignons, betterave et carottes. Sans oublier les pommes de terre et une salade verte pour accompagner le tout, le compte est bon ! Pour réaliser les pickles il nous manque vinaigre de cidre, du sucre blanc et un peu d’eau. Pour le vinaigre de cidre et le sucre nous trouvons notre bonheur à l’épicerie vrac d’à côté.

La réalisation des pickles de légumes pour la raclette

 

Cette étape est à anticiper, le pire des cas un jour à l’avance. La recette se trouve facilement mais en gros c’est 1/3 d’eau, 1/3 de sucre, 1/3 de vinaigre (Personnellement, j’ai diminué la quantité de sucre). On fait bouillir le tout et on recouvre dans un bocal les légumes choisis coupés en petits morceaux. Une fois refroidis on met le tout au frais avant dégustation.

Pickles de légumes

 

Ok et niveau fromage tu as fait comment ?

 

J’y arrive, pour le fromage ce n’est pas moi qui m’en suis occupé c’est Jason. Tu as dû surement déjà lire un de ces articles sur ce site, si ce n’est pas encore le cas, vas-y dès maintenant ! Alors au début, il partait vers une grande surface (BOUUUUHHH ! 😉 ) par simplicité et rapidité. Au final la grande surface lui a refusé ses boites pour question sanitaire. C’est totalement faux et on l’expliquera plus tard dans un prochain article. Bref il quitte cet établissement et trouve à deux pas une fromagerie qui prône le zéro déchet, victoire ! Dans le doute il regarde les tarifs, rien d’ahurissant, un peu plus cher mais pas le double non plus. Une fois la dégustation commencé nous serons conquis par son choix !

La raclette végétarienne et zéro déchet

 

OK et au final ça coute combien une raclette végétarienne et zéro déchet ?

 

Pas si vite, je ne t’ai pas encore tout présenté ! Il nous manque le vin. Notre amie Dora, pour ces articles de la même manière que pour Jason, va faire un tour sur sa page 🙂 nous a ramené deux bouteilles de vins BIO.

Allez, on passer au calcul :

  • Légumes pour pickles et pommes de terre ainsi que vinaigre de cidre et sucre : 10€
  • Deux bouteilles de vins BIO : 13€
  • Fromages en vrac en provenance du fromager : 42€

Bilan : 65€ nous étions cinq donc 13€ par personne vins compris.

 

Bilan de la raclette végétarienne et zéro déchet

 

Personnellement, j’ai trouvé ça très goûtue. Les pickles cela donne un réel goût frais et sympa. Même en été on s’est régalé. Au niveau budget on a pu se faire plaisir sur du vrai bon fromages. Nous avions cinq fromages différents. En effet dès qu’on retire la viande le budget pour le reste est beaucoup plus large. Pour le zéro déchet, mis à part le fromage où il a fallu se battre un minimum, nous sommes allez chez nos commerçants habituels pour trouver des produits de qualités et à tarif abordable.

Comme on les apprécie on va leur faire un peu de publicité :

Si toi aussi tu as des petits kifs et astuces de soirées zéro déchet entre potes partage les nous en commentaire !

Commentaires - 2

Avatar

pierrette legros lebeau

j’ai personnellement tester chez moi la traditionnelle raclette du 14 juillet ( oui oui ça existe!).
Sauf qu’en 2017 préparée par mes enfants, tous dans la mouvance: presque zéro déchet et presque Végés, elle se devait d’être bio et végée!
Pour le bio pas de problème , par contre la raclette végée c’était une 1 ère .
A la place des habituels andouilles, boudins et autres jambons/ saucissons, la table présentait une multitude de couleurs appétissantes de salade, champignons, cornichons (une montagne de cornichons), poivrons et pommes de terre, brefs des légumes de saison, croquants et savoureux.
La « charcutaille » n’a manquée à personne ( ou alors les invités sont restés très polis).
Dans la série « j’ai testé pour vous », je vous conseille d’essayer !
L’avantage de la raclette d’été, c’est qu’elle se déguste en terrasse, épatant pour éviter les odeurs (même bio) du lendemain matin!
bon appétit! Pierrette
juillet 28, 2017 6:57
Pierre

Pierre

Merci pour ton témoignage. Et ravi qu’une soirée raclette végétarienne t’es plu ☺️
juillet 28, 2017 11:33

Ajouter un commentaire

Votre email est en sécurité avec nous

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ConnexionPoint Local

Vous allez recevoir par mail la confirmation de votre inscription.

Générer un nouveau mot de passe