Nathalie, vous propose son témoignage pour expliquer selon elle pourquoi il est important de consommer local. Merci Nathalie pour ton témoignage et bonne lecture à tous. L’équipe Point Local

Pendant longtemps j’ai habité dans de grandes métropoles et, comme la plupart de la population, j’ai fait mes courses au supermarché. J’ai toujours trouvé les fruits et légumes très chers en général.

A une époque, je n’allais pas sur les marchés parisiens, par flegme de jeunesse, mais aussi en pensant que la marchandise venait de Rungis. Je consommais donc les produits frais vendus en supermarchés. La plupart étaient sans emballages, j’avoue ne pas m’être souciée lorsqu’ils l’étaient. L’acte d’achat était un acte inconscient et automatique.

Manger local, éviter les emballages

Il y a maintenant à peu près 5 ans que le taux d’emballage est devenu pour moi une réelle inquiétude. Je me suis progressivement intéressée au zéro déchet, même si j’ai encore des progrès à effectuer. C’est notamment l’approche du zéro déchet qui m’attire. Nous consommons trop et nombreux sont les emballages que l’on peut éviter.

Les produits en supermarchés devenaient insatisfaisants entre le peu de produits bios disponibles (quand on choisit la filière non bio) et les produits sur-emballés. Cela relevait de plus en plus de l’absurdité. Il fallait revenir à une façon de faire et de consommer plus humble, plus terre à terre. Outre les emballages, j’en ai eu marre d’acheter des produits locaux et de saison, en provenance d’autres pays. Tout en sachant que la France (ou encore l’Allemagne) sont des pays au climat modéré pour l’agriculture. Pourquoi acheter des tomates ou des fraises qui ont parcouru des milliers de kilomètres, alors que nous les produisons nous-même ? Pourquoi consommer des produits qui sont à peine arrivés à maturité ? Les enjeux n’étaient pas qu’environnementaux. Je n’en pouvais plus de manger des fruits et légumes de mauvaise qualité et sans goût. Il m’arrivait parfois de ne pas trouver de produits locaux de saison, une aberration !

Manger mieux, manger local

Etant à l’époque expatriée dans une grande ville en Allemagne, il y avait la possibilité d’aller sur les marchés bios, même si il fallait faire un petit bout de chemin et s’organiser avec le retour des courses. La constatation a été effarante : en achetant directement au producteur, les produits étaient meilleurs, non calibrés (donc quand on veut un petit chou, c’est bien pratique), et surtout la note était moins salée. Lorsque l’on favorise les circuits-courts, on évite les intermédiaires et les interminables marges et on y gagne. Consommer local et encourager le producteur du coin réduit considérablement la note !

Consommer local pour l’environnement

En rentrant en France, j’ai décidé de m’installer dans un village et non dans une grande ville, et ce, pour bien des raisons. Bien que les circuits-courts arrivent en ville, mon idée était de retourner sur le marché et d’encourager les producteurs locaux. Consommer de saison est un bon sens : les produits n’en sont pas que meilleurs, mais consommés de saison, ils sont aussi peu chers. Consommer local permet d’encourager les agriculteurs locaux face aux géants de l’industrie. En consommant local, nous évitons les interminables trajets et nous favorisons l’environnement. Consommer local, c’est dépenser moins. J’achète mes légumes auprès d’un maraîcher bio de la région et je suis toujours étonnée après des mois de dépenser si peu chaque semaine. Grâce aux circuits-courts, j’évite les intermédiaires et les marges qui augmentent les prix. Les avantages sont donc nombreux.

Favoriser les agriculteurs et producteurs locaux

Je consomme local pour des raisons financières mais ce n’est pas mon but premier. Je consomme local pour des raisons sociales et environnementales. Nous devons reprendre la main sur notre agriculture et notre alimentation. En donnant notre argent directement aux producteurs, nous les encourageons à poursuivre la voie de l’agriculture saine et biologique. En consommant local, nous revenons à un mode de vie plus humble. Face aux enjeux sociaux, sanitaires (pesticides, herbicides) et environnementaux, nous avons tout intérêt à favoriser l’agriculture locale. Ceux et celles qui goûtent aux produits du jardin connaissent cette saveur particulière des légumes mûris à point. En achetant les produits locaux et bios, nous conservons cette saveur des aliments et nous faisons vivre les agriculteurs de notre terroir. Je fais en sorte de diffuser au maximum autour de moi, mais en ce qui me concerne, le retour en arrière ne sera plus possible. J’espère que d’autres initiatives locales verront le jour partout en France, mais pour développer ces initiatives locales, il faut de la demande, alors créons cette demande pour notre bien-être et celui de nos enfants.

Si tu aussi tu es intéressé pour consommer local, mais tu ne sais pas où trouver facilement autour de chez toi, cette carte pourra t’aider ! 🙂 L’équipe Point Local

Trouve un commerçant ou un producteur proche de chez toi !